22 mai 2007

Petit bonheur illusoire.

beahc2

[...]
Tu m'entraîneras par la main un jour de pluie. Tu m'emmèneras à la plage. On courra, seuls au milieu de tout, les pieds dans le sable mouillé, les habits collants et les cheveux dégoulinants. On ira se baigner, on avancera dans la mer jusqu'à ce que l'eau nous arrive aux genoux. Tu m'éclabousseras un petit peu. Je t'éclabousserai un peu plus, et ainsi de suite, jusqu'à être vraiment trempés, mais cela nous importera peu. Tu souriras, je rirai, tu me diras que je suis belle quand je ris. Tu m'entraîneras encore, et je te suivrai, sereine. On traversera la plage. On grimpera sur des rochers, et je m'assiérai tout au bout, là où le rocher s'arrête et laisse place à l'eau. La mer s'étendra devant nous à perte de vue. Tu resteras un instant debout, les bras ouverts, criant que tu es heureux. Puis tu me rejoindras, tu t'installeras juste derrière moi et m'enlaceras avec tes bras. On restera là pendant longtemps, comme si le monde nous appartenait, et qu'il suffisait seulement d'une personne avec qui partager notre bonheur pour être pleinement satisfait.
[...]

*

Posté par CaLLie à 20:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Petit bonheur illusoire.

    Ouah. Elle me paraît belle cette plage, il me paraît magnifique ton rire. ca me paraît sublimement beau.

    Posté par Justine, 25 mai 2007 à 16:11 | | Répondre
Nouveau commentaire