30 juin 2008

visages

"Dans cette vie qui vous apparaît quelquefois comme un grand terrain vague sans poteau indicateur, au milieu de toutes les lignes de fuite et les horizons perdus, on aimerait trouver des points de repère, dresser une sorte de cadastre pour n'avoir plus l'impression de naviguer au hasard. Alors, on tisse des liens, on essaye de rendre plus stables des rencontres hasardeuses."

Dans le café de la jeunesse perdue, Patrick Modiano

Posté par CaLLie à 17:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur "Dans cette vie qui vous apparaît

    sûrement oui. sûrement ça.

    Posté par Justine, 01 juillet 2008 à 13:07 | | Répondre
Nouveau commentaire